Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
assistante maternelle aux gens de la terre

Petits Conseils sans Prétention (Vidéo1)

 

 

Le complément:

Dans ma vidéo, je conseille aux futures collègues de "Se poser les bonnes questions"!

Cela peut paraître prétentieux et un peu court.C'est l'envers de la médaille du concept vidéo.

Je sais qu'au début, on a de l'enthousiasme à revendre et que grâce à notre motivation notre cerveau fait sauter les réserves, on se sent capable d'abattre des montagnes.

On se pose des questions, bien sûr, et nos réponses sont bonnes pour nous. Ca nous conforte. Cependant, je bavarde régulièrement avec des collègues et je constate que, quelque soit l'ancienneté, il y a toujours de trucs que l'on n'a pas mesuré et avec lesquels il faut faire ensuite.

- Suis-je prête à endosser la double casquette mère/AssMat? Suis-je préparée à voir mon enfant pleurer et exprimer sa jalousie quand je devrais m'occuper d'un autre enfant que le mien? Mon enfant a-t-il assez de maturité pour partager? Comment vais-je m'organiser pour concilier sa vie d'enfant et ma vie professionnelle? Est-ce que je sépare les jouets de mon enfant des jouets collectifs? Suis prête à décaler un RDV médical pour mon enfant parce-que mon planning ne me permet pas de sortir?

- Suis-je prête à travailler 50/60 heures par semaine? Ai-je raison d'abandonner mon contrat actuel de 35h? Ai-je raison de me lancer là dedans à défaut d'autre chose? Ai-je besoin de beaucoup de sommeil? (si c'est le cas, comme moi (!!), je vous garantie qu'il faut s'organiser pour prendre du repos). Mon conjoint partage-t-il Mon projet? Mon conjoint est-il apte à concéder qu'avec le boulot, nos enfants et mon besoin de sommeil, il nous restera peu de temps?!

- Suis-je prête à vivre des période de galère financière ou de chômage?

- Ai-je conscience de mon apparence? L'hygiène? Mes mains et mes ongles sont-ils toujours propres? Et mes dents? Mes vêtements? Suis-je prête à devoir faire le ménage plusieurs fois par jour? Et les jouets doivent être propres ainsi que les draps, turbulettes, torchons, changes...

- Est-ce que je choisis cette activité comme une transition pour aller vers autre chose de mieux ensuite (passer un CAP et travailler en collectivité par exemple)? Est-ce en attendant? Est-ce pour gagner un salaire (SMIC/200h mensuelles= ?!!) ou en complément du salaire de mon conjoint?

- Ma famille est-elle ok pour que notre domicile devienne un lieu professionnel? Comment allons-nous nous organiser? Mon conjoint acceptera-t-il un lit de bébé dans notre chambre? Sera-t-il ok pour ne pas faire la sieste dans sa chambre si il y a un bébé qui y dort? Sera-t-il ok pour ne pas jouer à la console ou à la tronçonneuse pendant mon travail? 

La Conclusion Positive: Se poser toutes les questions possibles permet de construire mentalement le projet et repérer les indicateurs bloquants. L'auto-questionnaire permet aussi d'être beaucoup plus préparée à l'Entretien d'évaluation PMI. Ce questionnement participe aussi à l'auto-évaluation et à la remise en question personnelle...si cela devient automatique et constant, cela devient une qualité professionnelle très utile en toute circonstance.

Dans cette profession, très axée sur le relationnel, le questionnement doit être permanent.

Si vous avez la grande chance d'avoir un chouette conjoint ("hibou-conjoint" est moins joli!), qui adhère à 200% à votre activité, qui fait un bon binôme avec vous, qui a confiance en vos capacités, il saura garder sa place de conjoint et être sympathique avec l'enfant accueilli et ses parents, ni plus ni moins...Il ne se mêlera pas de vos affaires (contrat, pédagogie,...).

Le conjoint qui endosse son rôle de père ou de mari dans le cadre de votre activité auprès des enfants accueillis et face aux parents-employeurs est à proscrire.

(La suite) avec le lien vidéo 3.  

Partager cet article

Repost 0