Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
assistante maternelle aux gens de la terre

Prendre soin: Apprenons qui tu es !

 

 

 

 

" Si je ne suis pas pour moi, qui le sera ? Si je ne suis que pour moi, qui suis-je ? Et si ce n'est pas maintenant, alors quand ? " (Moïse MAIMONIDE)

 

Un enfant qui naît est une surprise. "Qui es-tu ?"

Un enfant grandissant reste une surprise de chaque jour. "Qui es-tu? Que fais-tu?"

L'accueil d'un enfant est une surprise. En tout cas, chaque jour, j'ai le plaisir de me laisser surprendre. "Qui es-tu aujourd'hui ? Que vas-tu m'apprendre de toi aujourd'hui ?"

Je crois que mon rôle d'accompagnante peut  aussi être un rôle de Révélateur ou de Fixateur.

Accompagner chaque jour l'enfant dans son développement, c'est poser des limites dans l'intérêt du "bien vivre ensemble" mais c'est aussi valoriser ce qu'il révèle de sa personne.

C'est un lieu commun de dire aujourd'hui qu'un enfant naît pur, vierge de toute influence extérieure et devient ce que nous faisons de lui. Comme quoi, nous, adultes, entourage, famille, environnement, avons un pouvoir dont il faut prendre conscience pour ne pas influer sur l'enfant contre sa nature originelle, contre sa personne, contre son individualité, contre son intégrité. Il s'agit de trouver le juste milieu, l'équilibre judicieux entre ce que l'enfant EST et ce qu'il DEVIENT.

L'enfant naît vierge de toute influence extérieure mais ne naît pas vierge de toute influence Intérieure. Et c'est ici que se joue la recherche de l'équilibre judicieux de mon travail d'adulte. Je vais devoir considérer ce que l'enfant me montre de lui et trouver l'équilibre judicieux avec les interactions que je vais entreprendre (autoriser/interdire, valoriser/réduire, favoriser/empêcher, observer/montrer).

"Un enfant vu de son Intérieur, c'est comment? - Je ne sais pas, il n'y a que lui qui le sache!!" Cependant, je peux deviner ses émois, ses détresses, sa volonté, son esprit d'aventure, sa curiosité, son manque d'équilibre, ce qu'il voit, entend, touche, goûte, perçois. Je peux deviner ses capacités sensorielles en l'observant, regarder ses expressions faciales et son comportement, sa motricité, je peux écouter ses cris, ses interpellations, ses interactions. Je peux deviner ses envies, ses besoins, ses goûts. Je peux voir ses délicatesses et ses maladresses. C'est de cette manière que je peux tenter de comprendre ce que l'enfant est de son Intérieur et ce qu'il vit ce qu'il est.

Si je considère l'enfant en train de se réaliser dans l'instant... A chaque instant...            Mon travail d'assistante maternelle prend une tournure très intéressante. Une fois mis de côté les désagréments (laver, essuyer bouches et derrières, récurer, ranger, gronder, préparer les repas, réclamer mon salaire, ronchonner, surveiller, pousser la poussette double de 60 kg!!!), mon travail prend toute sa dimension. A chaque petit pas, petit geste, petit mot, petite démonstration de l'enfant, je vais chercher à lui faire prendre conscience de ce qu'il est en train de faire. Ce n'est pas une évidence de réaliser  ce que l'on fait sur le moment... Regardons- nous, les adultes. Nous faisons beaucoup de choses par réflexe et automatisme. Mais si la petite voix dans la tête nous dit "mais regarde donc ce que tu es en train de faire?!...", on prend soudainement Conscience de notre acte. Donc, Donc, Donc...moi, assistante maternelle, je joue à être la petite voix de l'enfant et je lui révèle ce qu'il fait, pour qu'il fixe sa connaissance, son acquisition. Et la fierté arrive, et l'envie de recommencer aussi !! 

Quand je suis son miroir, l'enfant mobilise sa compétence.

Quand l'enfant apprend qui il est, tout va bien, pour aujourd'hui et pour les autres jours à venir.

Il apprend ce qui est bénéfique pour lui.  

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :