Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
assistante maternelle aux gens de la terre

Animaux: Contribution à l'éducation

On ne fait pas n'importe quoi: Ni avec les enfants, ni avec les animaux

L 'EDUCATION pour et par les bêtes (humains et autres espèces)!

La présence d'animaux en présence d'enfants peut être source de réticences. Les recommandations peuvent être sévères de la part des services de PMI lors d'une demande d'agrément. Réunir dans les mêmes espaces animaux et enfants peut même être refusé catégoriquement par les instances "ordonnantes". 

Les raisons ont certainement leurs raisons d'être: question d'hygiène, question de sécurité, question de limites selon les instances départementales, critère de sélection pour l'agrément (?) question de logement, question de boulettes mal gérées par des assistants maternels et question d'éducation de nos bêbêtes domestiquées...

Pour ma part, j'ai commencé mon activité d'assmat avec un berger allemand de 45 kg. 

En demandant mon agrément, je me suis renseignée sur la catégorie canine de mon toutou, car certains animaux sont classés dangereux. Il est bon d'être au courant ! Je me suis également interrogée sur ma manière de gérer les mouvements de chacun, car il était hors de question d'isoler mon toutou-moitié-humanisé, dix heures par jour, dans un espace éloigné de nous. Je devais assurer la sécurité de mon chien en premier lieu, car les petits enfants peuvent être dangereux et faire mal aux animaux...(!)

Connaître ses animaux domestiques (attitudes, habitudes, comportement social, relation à son maître) et être sûr de l'éducation donnée sont une sécurité et un atout. Connaître son animal c'est pouvoir parler de lui afin de rassurer les potentiels " froussards". Eduquer son animal permet de démontrer aux personnes extérieures que les comportements animaliers valent autant que ceux d'un enfant.

J'en arrive à mon grand argument philosophique: C'est parce-que l'Homme est un animal comme les autres que l'animal domestique prouve qu'il peut être un humain comme les autres!

ALORS ? Il y a une nécessité à vivre accompagné d'animaux. Chacun participe à la construction de l'autre, chacun éduque l'autre parce-que chacun apprend les limites de l'autre. Car, finalement, l'éducation relève de notre besoin de transmettre des limites afin de ne pas nuire aux autres.

Un enfant ou un animal sans éducation, ne reconnait pas ses propres limites, ni celles d'autrui. Une assistante maternelle apporte bien-être et éducation aux enfants qu'elle accueille. Et en présence d'animaux, nous pouvons optimiser le travail du "bien vivre ensemble".

Animaux: Contributeurs au développement de l'enfant...

Qu'il s'agissent de chat, de chien, de couleuvre, de rouge-gorge mort, de l'escargot, du gendarme, de la sauterelle, de la fourmi ou du ver de terre...Tout est bon à prendre en leur présence pour apporter des informations nouvelles aux enfants. "Oui, un chat fait sa toilette comme toi", "oui, le chien n'aime pas être dérangé quand il est fatigué, comme toi", "oui, le serpent aime bien se mettre par terre sur les cailloux chauds, comme toi", " oui, les fourmis font leurs courses, comme papa et maman", "oui, l'escargot porte sa caravane sur le dos, comme tout bon vacancier!!"

Oui, des chats et des chiens peuvent griffer, bousculer et mordre. Oui, cela peut être dangereux pour un enfant, petit et malhabile. Il faut comprendre que l'éducation et le respect de chacun sont importants ici, pour que les relations soient courtoises et complémentaires. Il y a une autre donnée importante: C'est le respect du Territoire de chacun. Et c'est à l'adulte de le faire comprendre à l'animal et à l'enfant.

Le TERRITOIRE de chacun: Lorsque la salle de jeu est investie par les enfants, les animaux évitent, contournent, s'écartent de cet espace. Ils savent qu'ils n'auront pas le pouvoir sur ce territoire à ce moment de la journée. Les enfants jouent, gesticulent, crient, font tomber des jouets. Les animaux " tranquilles" n'aiment pas cela. Les chambres ne sont pas appropriées à la présence d'animaux. Donc la question du territoire est toute établie. Le jardin peut être partagé, à tour de rôle. Lorsque mon berger allemand était là, j'alternais enfants/chien dans le jardin. Et je prenais soin que le territoire extérieur soit "déminé" (propre) pour que les enfants puissent en prendre possession. Et pour simplifier mon travail, ma maison est divisée en deux territoires privé/professionnel. Animaux et enfants apprennent où sont les territoires de chacun. 

Lorsque chacun est assuré de sa tranquillité et de son espace, il n'y a aucune raison que cela dérape. Chacun sait où se réfugier et ou s'extraire de la nuisance de l'autre. 

( Pour plus d'informations sur la question des Territoires et des leçons à en tirer, veuillez vous référer à la guerre israélo-palestinienne. Les humains n'ont pas tout saisi de ce que les animaux maîtrisent parfaitement.)

Les échanges entre humains et animaux peuvent être enrichissants si l'on sait les percevoir et le utiliser. Mais il est toujours important de garder en tête qu'il y va de notre responsabilité d'assistant maternel. On ne peut pas rendre un enfant à ses parents tout griffé ou tout mordu, tout plein de poils de chat ou le pantalon souillé de crotte de chien. On doit être réaliste et prendre des dispositions si notre animal n'est pas propre, si il est trop craintif (donc agressif) ou trop gesticulant.

Ce que les animaux apportent à mon travail

J'ai eu aussi les poissons rouges, les souris et les poules. J'ai eu des enfants qui ont appris contrôler leur petite peur des souris ou des chiens (souvent transmise par nous, les adultes); et ensuite avoir un réel plaisir à les caresser et constater qu'ils ne sont pas méchants. J'ai eu des enfants qui donnaient des graines aux poules et s'asseyaient au milieu d'elles avec une jubilation de fou, car les poules peuvent être proches de l'humain!! J'ai eu des enfants devenus observateurs des besoins des chats et se soucier de leur nourrissage. Les enfants ayant le droit d'ouvrir la porte au chat, vont aussi apprendre à refermer cette porte. J'ai accueilli des enfants dont le premier mot a été le mot "chat" avant celui de "papa"! Nous apprenons à écouter le ronronnement et à l'imiter. Les tigrous nous apprennent qu'il ne faut pas leur tirer la queue. Les enfants constatent que les nounous donnent des ordres et des directives aux animaux, comme à eux. Et que les animaux obéissent. Alors les enfants apprennent à donner des ordres et des directives. Et ils apprennent à écouter l'adulte. Au printemps nous ramassons des gendarmes ou des escargots que l'on observe pendant une journée. Ensuite nous apprenons à leur rendre leur liberté. Nous apprenons que les bêtises ne sont pas l'exclusivité des enfants! Nous apprenons qu'un animal peut être triste parfois et qu'il a besoin de câlins. Nous constatons que les animaux viennent souhaiter la bienvenue et dire bonjour en se frottant. Donc, l'enfant apprend. Avec les petits animaux morts, retrouvés dans le jardin, nous pouvons parler de la "mort" et nous pouvons les observer de près, autrement que dans les livres. 

Il est parfois question de répondre aux ignorances ou méconnaissances de l'assistante maternelle: Quel plaisir de répondre aux questions des enfants après avoir cherché avec eux. Parfois, on pose des questions aux papas et mamans, car ils en savent beaucoup. Lili ne sait pas tout et du coup on apprend ensemble. Quel est cet insecte qui fait du bruit et qui fait peur? Quel est le nom de ce dinosaure? Pourquoi les vers de terre font caca de la terre!? Est-ce que je peux couper les poils du chat avec les ciseaux?! C'est vrai que les animaux ont des copains aussi?

 

Enfin...Les oursons à la guimauve et l'Enfance fonctionnent très bien ensemble aussi !!!

 

 

 

 

Miaou...

Animaux: Contribution à l'éducation Animaux: Contribution à l'éducation
Animaux: Contribution à l'éducation Animaux: Contribution à l'éducation

La présence du chien ou du chat fait du bien à l'Humain  

Une famille sur quatre a un Chat à la maison.

Le ronronnement du Chat est anti-stress ou déstressant, pour lui et pour nous.

Le Chat ronronne quand il est content ou stressé.

Un câlin avec un chat qui ronronne nous fait du bien.

Le ronronnement nous détend car le son (grave) est en basse fréquence. Il est rond, chaud et enveloppant. Ses basses fréquences font vibrer l'ensemble de notre corps et nous entraîne à produire de la sérotonine (neurotransmetteur/ "hormone du bonheur"). 

Il existe la "ronron thérapie" contre le stress du quotidien.

Le Chien est un assistant pour l'Homme (entre autre).

Le chien peut détecter nos maladies. Nos odeurs passent par la sueur. Les recherches scientifiques sur le cancer du sein sont en train de démontrer que les tumeurs produisent des molécules infimes senties par le chien (récepteurs nasaux concentrés).

(Source: émission E=M6)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :