Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
assistante maternelle aux gens de la terre

Comportements pro-sociaux (1)

LES COMPORTEMENTS PRO-SOCIAUX

Aider

Partager

Consoler son ami(e)

Ces actions sont des qualités morales que l'enfant va apprendre au cours de son évolution et l'apprentissage se fait dés le plus jeune âge. Ainsi, nous, adultes accompagnants avons de multiples occasions d'encourager ces comportements prosociaux chez l'enfant.

Pourquoi ces comportements sont-ils importants à nos yeux? Parce-qu'une fois adultes, mûrs, sages (!) nous avons fait l'expérience par nous-même des bénéfices de ces conduites.

AIDER autrui valorise, enrichie, soigne.

PARTAGER enrichie, synchronise les êtres entre eux, renforce

CONSOLER révèle notre capacité empathique et notre besoin de consoler pour atténuer notre douleur face à la détresse d'autrui.  

L'enfant va développer ces compétences, comme toutes celles qui lui seront nécessaires ultérieurement. Cela dépendra de son stade de développement, de son âge, de son environnement, de la qualité de ses apprentissages, de son bien-être et de la quantité d' interactions avec autrui. 

Certains enfants acquièrent des comportements prosociaux excessivement développés et deviendrons des individus "très" tournés vers les autres...

Certains enfants n'acquièrent que peu de qualités prosociales et deviendront des individus "très" tournés vers leur propre personne (égocentré ou esseulé).

Adultes, ne soyons pas prétentieux! Les enfants portent, généralement, ces compétences en eux de manière innée...

Lisez ceci...histoire vécue/vraie!...Une copine de petite taille prenait du poids. C'était l'été, alors régime salade-tomates tous les jours. Cependant elle ne grossissait pas mais prenait du poids. Elle avait ses règles. Les mois ont passé. Elle ne digérait pas bien. Elle rend visite à son médecin. Bilan: Elle était enceinte de 7 mois...

Conclusion: le foetus a eu ce délicat travail comportemental à faire...Ne pas prendre trop de place, Rester discret le plus longtemps possible, car il n'était ni désiré, ni attendu...Et il le savait! Il est resté 7 mois planqué sur un côté, petit et immobile! (Aujourd'hui, c'est un jeune adulte et il va bien)

Cela confirme ce que je pensais...les enfants ont bien des choses à nous apprendre !!

Partager cet article

Repost 0